Trouver son identité

Lorsque j’ai pris la décision en mai 2017 de développer une activité complémentaire dans le coaching santé et bien-être, je me voyais proposer mes services à tout le monde. Mais tout le monde, c’est personne, la plupart des indépendants/entrepreneurs vous le diront.

Au cours des différentes formations que j’ai pu suivre, tant via l’accompagnement Job’In, que durant mon CCP (Coaching Certificate Program) OPEX ou mon Kairos des Clés du Succès, j’ai ainsi pu mûrir au fur et à mesure mon « persona », c’est-à-dire le type de client que je vise en particulier. Choisir, c’est renoncer, et l’exercice s’est avéré lent, long et difficile. D’autant que REBIRTH, mon concept de coaching est en fait une co-création que je partage avec ma chérie Mélanie. Au début, nous tentions de nous aligner le plus possible, ce qui pour certaines choses, est facile. Mais, quand cette question de « persona » a fait surface, nous avons commencé à nous différencier et à développer notre identité, ce qui est un des principaux différenciateurs dans le secteur du coaching.

Mélanie, de par son vécu, a rapidement senti qu’elle allait s’adresser aux femmes qui voulaient reprendre leur corps en main, ainsi qu’aux familles. Elle organise d’ailleurs notamment des ateliers parents-enfants avec un retour plus que positif. Ses coachings de femmes se déclinent sous différentes formes et se transforment même parfois en coaching de couple, créant ainsi une super dynamique au sein de celui-ci.

De mon côté, j’ai choisi de prioriser les personnes qui ont envie de se « challenger » et d’atteindre un objectif difficile pour eux, pour les aider à atteindre leur « victoire ».

A chacun sa victoire

Une victoire, ça se construit, ça se planifie, ça se structure, ça se « designe » car cela combine en quelque sorte science et art. C’est une des fondations du système OPEX. Mon approche se veut intégrée, personnalisée et flexible:

  • Intégrée parce que notre santé et notre performance dépendent assurément des dimensions physique (nutrition, respiration, posture, mouvement, récupération, hygiène, etc), mentale, émotionnelle, spirituelle et sociale,
  • Personnalisée car nous sommes tous différents au travers de nos objectifs, nos ressources et nos contraintes,
  • Flexible car il faut pouvoir aujourd’hui composer avec un agenda très chargé mais qu’il est possible de s’entraîner n’importe où avec peu ou pas de matériel.

Mon inspiration

Pour revenir à cette notion de challenge, je ne peux m’empêcher de citer Rocky, ce boxeur de seconde zone qui a su se hisser au sommet à force d’efforts et de courage. Tout comme Sylvester Stallone, son interprète, dont la longévité défie les années et m’inspire. Car oui, le mot est lâché, ce type de démarche m’inspire et me fait vibrer. Avec cette idée que le voyage importe souvent plus que la destination. Et comme le dit Tony Robbins, être heureux, c’est se sentir évoluer.

Pendant longtemps, j’ai cherché cette inspiration dans le milieu professionnel, où je pensais naïvement que les titres hiérarchiques étaient basés sur le mérite et sur les compétences. Je vous accorde qu’il arrive que ce soit le cas. Trop rarement à mon goût néanmoins. Quoi qu’il en soit, je trouve aujourd’hui mon inspiration dans de nombreux modèles réels ou virtuels mais aussi dans mes rencontres du quotidien. Parce qu’il y en a. Et c’est ce que j’ai envie de partager avec vous au travers de ce blog ; des parcours d’hommes et de femmes qui défient leurs limites pour devenir de meilleurs personnes et illuminer ce monde.

Partager l'article
  •  
  •  
  •  
  •  
  •   
  •   
  •